Blog français

  • Feb9Fri

    Profil du membre: Église Cedarview Alliance

    February 9, 2018 Meagan Gilmore
    Filed Under:
    Abuse Awareness, Vulnerable Sector, Case Study
    Une église de la région d'Ottawa prévoit consacrer une partie de 2018 à informer sa communauté sur l'importance de prévenir la maltraitance envers les personnes âgées.

    L'église Cedarview Alliance de Nepean a préparé des ateliers sur le sujet grâce au financement du programme gouvernemental Nouveaux Horizons pour les aînés. La subvention de la part d'Emploi et développement social Canada aide les organismes à offrir des programmes qui aident les aînés, y compris l'éducation publique sur la maltraitance des aînés.


    « Les gens doivent mieux comprendre ce qu’est le mauvais traitement des aînés et comment le prévenir, surtout avec la population vieillissante », a déclaré Lena Mills, pasteur des ministères de la famille et des enfants de l’église; elle a également aidé à remplir la demande de subvention. Les aînés, tout comme les enfants et adolescents, sont vulnérables à la maltraitance physique, à la négligence ou aux agressions sexuelles. Mais, ils font face également à l’exploitation financière. Ils peuvent notamment se voir interdire l’accès à leur argent, être la cible d’escrocs ou encore avoir recours aux médicaments de manière excessive ou insuffisante lors de soins de longue durée.

    « Je crois que certaines personnes peuvent être victimes de mauvais traitements sans s’en rendre compte », précise Mme Mills. Les aînés doivent se sentir à l’aise de signaler toute maltraitance suspectée. Les membres de la communauté doivent connaître les signes avant-coureurs afin qu’ils sachent à quel moment rapporter leur soupçon de mauvais traitement. Selon Mme Mills, les gens sont souvent plus outillés pour reconnaître et réagir face à la maltraitance envers les enfants que celle envers les aînés.

    « Le signalement permet d’ouvrir la discussion », explique Mme Mills. Sans dénonciation, personne ne peut recevoir l’aide dont il a besoin.

    Parfois, certaines personnes peuvent penser prendre soin d’un aîné, mais en réalité, il s’agit d’un mauvais traitement, raconte Mme Mills. Ils peuvent laisser par exemple une personne âgée seule dans une pièce ou l’attacher à un lit afin qu’elle ne se blesse pas. Les gens peuvent avoir de bonnes intentions, ou simplement être submergés par le stress de la prestation de soins. Ils pourraient être en train de « dépasser les limites sans le réaliser en voulant bien faire », raconte Mme Mills. Expliquer ce qu’est la maltraitance des aînées est bénéfique pour tous, y compris ceux qui peuvent avoir commis des actes potentiellement violents.

    Les membres de l’église ont été formés pour animer les ateliers, tant pour les activités de l’église destinées aux personnes âgées que pour les organismes communautaires avec lesquels ils sont partenaires. Mme Mills souhaite que les connaissances acquises au cours des présentations bonifieront les formations futures.

    L’église Cedarview Alliance tient des ministères pour les aînés depuis plusieurs années. La congrégation compte plusieurs membres âgés de 90 ans et plus. Une chorale et des activités sociales sont organisées régulièrement pour les aînés. Des bénévoles de l’église visitent les aînés à leurs domiciles ou aux établissements de soins de longue durée. Les programmes pour les aînés, comme pour ceux des enfants et adolescents, incluent la prise des présences. Lorsque les bénévoles font des visites, ils doivent être au moins deux et demeurer dans un lieu public. Souvent, les visites des bénévoles se font en présence d’un membre de la famille de l’aîné. C’est en partie parce que la famille est souvent plus à l’aise pour aider à la toilette ou au transfert des personnes de leur lit à une chaise, explique Mme Mills.

    Cependant, même avec beaucoup d’expérience, la congrégation savait qu’il leur en restait beaucoup à apprendre. C’est pour cette raison que Cedarview décida de se tourner vers Planifions pour protégerMC pour aider la communauté à développer des ateliers sur la maltraitance envers les aînés.
    Un des critères de réussite pour la subvention Nouveaux Horizons est le partenariat avec des organismes communautaires. L’Église Cedarview Alliance est fière d’être membre de Planifions pour protégerMC depuis plus de 10 ans. Elle a accès aux meilleures pratiques et politiques pour les programmes d’enfants et adolescents, et également, pour les aînés.

    « Nous sommes ravis que Cedarview nous ait contactés pour être partenaires dans le cadre du projet Nouveaux Horizons visant à sensibiliser les gens aux mauvais traitements envers les aînés », déclare Melodie Bissell, présidente de Planifions pour protégerMC. « Nous avons développé le programme et avons équipé et coaché les formateurs. Dans ce séminaire d’une heure sur les aînés, nous abordons la sensibilisation aux mauvais traitements, reconnaissons et signalons les maltraitances et proposons des solutions pratiques afin de réduire les risques. Cette formation apportera des connaissances nécessaires pour permettre aux aînés de se protéger et de protéger leurs amis », explique Mme Bissell. L’église veut constamment améliorer ses pratiques de prévention à la violence, raconte Mme Mills. Planifions pour protégerMC avait déjà aidé l’église par le passé avec leurs programmes, ce partenariat était donc idéal pour le projet de Nouveaux Horizons. Cedarview est enthousiaste de partager leur apprentissage avec les autres. La formation commence début 2018.

    « Il semble y avoir une culture qui accepte la maltraitance », mentionne Mme Mills. « Je pense que tout ce que nous pouvons faire pour s’y opposer permettra aux gens de prendre conscience qu’il existe des solutions. »

    Leave a Comment